Aujourd’hui un article Do It Yourself que j’aurais du vous partager depuis bien longtemps. Celui de la verrière style atelier que nous avons réalisée avec mon papa (merci <3) pour séparer ma cuisine de mon salon. Les quelques photos partagées sur Instagram en mai dernier m’ont laissées comprendre votre intérêt pour LA création familiale. Alors aujourd’hui on explore le monde du bricolage et on se prend pour des vitriers. Je vous explique comment on s’y est pris pour réaliser notre verrière nous-mêmes et à moindre coût !

Pourquoi une verrière pour séparer la cuisine de la pièce de vie ?

Lorsque l’on a travaillé sur les plans de la maison, nous étions sûrs de nous : nous voulions une cuisine séparée. Contrairement à la tendance actuelle, nous aimons les espaces séparés avec chacun sa fonction et son ambiance.

Concernant la cuisine, la fermer permet d’éviter les odeurs et les bruits. C’est aussi ne pas être obligé de la ranger en permanence comme lorsqu’elle donne très ouvertement sur la pièce de vie. Une cuisine fermée présente l’inconvénient de nous priver de ce qui se passe dans le séjour : profiter de nos invités, regarder la télé, surveiller les enfants, admirer le chat… (rayez la mention inutile). La solution parfaite, la verrière, est apparue sur les blogs de déco que je suis régulièrement (notamment Découvrir DesignBlueberry Home, …).

Cette idée a convaincu l’homme et nous avons prévu des murs mi-hauteur à l’emplacement de notre future verrière. L’architecte conseil de mon quartier m’a orientée vers une verrière en angle pour faire passer un maximum de lumière entre ma pièce de vie et ma cuisine. Et j’ai eu raison de l’écouter car c’est beaucoup mieux ainsi !

Avant la poste de la verrière
Avant la pose de la verrière
Après la pose de la verrière
Après la pose de la verrière

Créer sa verrière style atelier

Créer sa verrière style atelierComment faire soi-même sa verrière style atelier pour pas cher ?

Si vous avez un budget serré, la première étape est de renoncer à une belle verrière en métal et d’envisager une verrière en bois. Certes en métal le cadre est plus fin et le rendu final est bien mieux fini mais :

  • Une verrière en métal a un coût élevé : ma verrière sur mesure via un site en ligne m’aurait coûté 1800€
  • A moins d’être ferronnier ou d’avoir des connaissances qui savent souder, vous ne pourrez pas réaliser vous-même votre verrière. Forcément vous payerez la main d’œuvre
  • Si vous la commandez sur mesure, toute faite, vous aurez certainement des difficultés à l’adapter chez vous, les murs étant rarement parfaitement droits. Même dans les maisons neuves

Ma verrière ne m’a coûté que 332,50€. Et elle est assez grande et en deux parties : 1,5m x1,20m d’un côté, 1,3m x0,9m de l’autre.

Voici le matériel et le budget total pour ma verrière :

Tasseaux en sapin sans nœud de 22×38 Création du cadre principal 38,50€
Tasseaux en sapin sans noeud de de 9×17 Parcloses 102€
7 plaques de verre 4mm découpées à mes mesures

 

Vitres.
Avec plus d’anticipation et pour plus de sécurité j’aurais pris du verre feuilleté qui est plus cher
105€
Peinture noire mate et pinceau Finition 23€
Marteau de vitrier
Le plus long et fin que vous trouvez
Pour clouer les parcloses au plus près de la vitre 4,50€

 

Colle à bois Aide à la fixation des tasseaux 5,60€

 

Joint silicone transparent Eviter la vibration des vitres contre le bois (optionnel) 9€
Pointe tête d’homme Fixation des parcloses au cadre 12,90€
Scie et boite à onglet Pour découper le bois 17,90€
Vis

 

Pour fixer les tasseaux du cadre et le cadre au support (dépend de vos murs) 15€
BUDGET TOTAL 332,50€

 

J’ai acheté tout le matériel nécessaire chez Castorama, vous devriez donc à priori pouvoir trouver tout ça dans n’importe quel magasin de bricolage, pas trop loin de chez vous.

Créer soi-même sa verrière style atelier en bois, mode d’emploi

L’exercice n’a en soi rien de très compliqué et est à la portée de tout le monde. Il faut néanmoins compter un peu de temps puisque nous avons mis 3 jours pour acheter le matériel et installer la verrière (et c’est sans compter le temps de conception). Egalement, il vaut mieux être deux pour se lancer car tenir et clouer les vitres en même temps ça demande pas mal de bras (call me Shiva) !

1. Faites des plans et prévoyez votre cloison mi-hauteur

Si vous n’avez pas de demi-cloison, vous pouvez en créer une avec des carreaux de plâtre. Quelques conseils pour la conception d’une verrière :

  • Si vous voulez installer un plan de travail derrière, prévoyez le mur sous la verrière d’une hauteur de 1m minimum
  • Pour donner un bel effet atelier à votre verrière il faut qu’elle aille jusqu’au plafond
  • Les montants de votre verrière doivent être ni trop rapprochés pour ne pas tasser l’espace, ni trop éloignés pour ne pas perdre le côté atelier. Divisez la hauteur par 4 ou 5, vous obtiendrez de bonnes proportions. Chez nous la hauteur est de 150 cm de hauteur, les vitrages font 30cm de large.
  • Les montants de votre verrière ne doivent pas être trop épais pour ne pas trop couper visuellement l’espace et préserver le style atelier. 4cm maximum, c’est le plus gros challenge !

Verrière style atelier en bois - plans2. Comprendre comment marche le système de cadre et parclose & trouver les bons tasseaux

Dans le système cadre & parclose il s’agit de créer une structure squelette : le cadre, et d’ensuite venir y intégrer les verres en positionnant des baguettes de petite taille de chaque côté de la vitre.

Trouver les bons tasseaux c’est le moment un peu complexe car il faut garder en tête :

  • que la largeur des tasseaux ne doit pas être trop importante (4cm max!)
  • que la profondeur des tasseaux du cadre doit être égale à celles de 2 tasseaux parclose + l’épaisseur du verre

Par exemple chez nous les tasseaux du cadre font 38mm, les tasseaux des parcloses 17mm et le verre 4mm.

Pendant l'installation de la verrière
Test du cadre, avant peinture

Verrière en bois, système parcloses

3. Créer le cadre principal : le tour et les montant centraux et le fixer

  • Assembler les 4 gros tasseaux du tour ensemble avec des vis à bois. Ajouter les derniers gros tasseaux, ceux qui vont délimiter les vitres
  • Peindre le cadre avec la peinture choisie dès qu’il est assemblé et ajusté
  • Fixer au mur avec les vis appropriées (pour nous vis à placo & vis à bois)

Créer le cadre de sa verrière atelier en bois4. Commander et installer les vitres

  • Prendre avec justesse les mesures des entraxes entre 2 montants, hauteur & largeur, et commander ses vitres avec 3mm de moins. Elles doivent s’y intégrer mais surtout pas être trop petites au risque de tomber
  • Découper et peindre toutes ses parcloses, les petits tasseaux, à la bonne taille : entraxe entre les montants (moins éventuellement l’épaisseur de la parclose déjà posée).
  • Poser toutes les parcloses du côté intérieur, c’est elles qui vont empêcher les vitres de tomber
  • Mettre en place une vitre
  • Dans la foulée, la fixer avec les parcloses du côté extérieur
  • Procéder de la même manière pour toutes les autres vitres.

Tuto Verrière Atelier en BoisTADAM !

Verrière style atelier

Voilà pour cet article DIY-décoration-construction qui j’espère vous aura plu ! J’attends vos réactions et questions en commentaire :)
Dites-moi s’il y a des choses qui ne sont pas claires ? Si vous vous voulez vous lancer ? Si vous voulez savoir si c’est pénible de faire toutes ces vitres ? Ou simplement ce que vous en pensez de ma verrière home-made.