C‘était déjà en mai dernier que l’on était sur l’Île de Ré. Avec les copains on s’était décidé à passer 3 jours sur l’Île d’Oléron, mais un imprévu nous a finalement conduit sur l’Ile de Ré. Ça a été une belle surprise puisque cette île, sur laquelle je n’avais jamais été, est devenu un vrai coup de cœur. Dépaysée, ressourcée, enchantée, l’Île de Ré je l’ai adorée.

Si d’habitude ce sont les grands espaces et les monuments qui me séduisent, Ré m’a plu par sa simplicité. Ce que j’ai préféré, ce sont ses petits villages, ses maisons toutes simples, presque toutes semblables. Ses couleurs redondantes, blanc, noir, bleu, vert. Et puis ses paysages d’une horizontalité saisissante. L’île de Ré a son charme presque graphique que je vous souhaite de découvrir. En attendant, je vous invite à parcourir l’île avec nous.

Nos 3 jours sur l’île de Ré

Au départ, 3 jours nous semblaient un peu courts pour un séjour sur l’Île de Ré mais en fait c’était juste parfait. De quoi profiter, se poser un peu et explorer beaucoup.

 

Week end ile de Ré

Samedi, le 1er jour, nous avons pris nos marques dans notre village de Saint Clément des Baleines et puis nous avons tout de suite enfourché nos vélos pour visiter le nord de l’île.

Moi je voulais absolument monter tout en haut du phare des Baleines. Les photos vues sur instagram de ses marches qui montent, qui montent, qui montent … m’avaient impressionnée. En vrai, elles sont encore plus impressionnantes et c’est quelque peu effrayée que je suis finalement arrivée au sommet. De là-haut on découvre une superbe vue sur toute l’île. Cette Île de Ré toute fine qui s’amuse à effleurer l’eau. Et puis ce bleu, partout autour de nous. A chaque pas, on regardait au loin, puis tout prêt, pour s’imprégner de tous ces points de vues. En redescendant,  on a compté les marches pour vérifier que le dépliant ne mentait pas. Sait-on jamais, et non ils ont raison il y en a bien 257 !

Juste à côté du Phare des Baleines, il y a cette magnifique Plage des Conches sur laquelle on est allé un peu par hasard.  L’endroit est parfait pour se reposer après l’ascension. Elle est d’un sable très fin, presque blanc, et l’eau y est d’un bleu de bout du monde. Si nous n’avions pas été au mois de mai, c’est certain je m’y serais baignée !

Le soir tombé, nous sommes retournés sur les deux endroits visités pendant la journée. Nous les avions adorés, donc autant en profiter avec la belle lumière du coucher de soleil. Et c’était vraiment chouette de voir l’ombre du phare se renforcer au fur et à mesure que la nuit tombait.

Week end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de Ré


Week end ile de Ré

Le 2ème jour, a été placé sous le signe du vélo. Faire du vélo, comme vous le lirez et relirez, c’est le meilleur moyen de découvrir cette île à taille humaine et presque complètement plate. Je m’émerveillerai toujours de cette capacité qu’à le vélo sous un rayon de soleil à tout de suite nous faire nous sentir en vacances. C’est la fraîcheur du vent vous pensez ? Ça vous donne ce sentiment à vous aussi ?
En vélo nous avons choisi de traverser les marais, toujours au nord de l’île, de Saint Clément des Baleines jusqu’aux Portes. Il y a cette piste cyclable, qui nous conduit au milieu des marais. Encore une fois, le vert et le bleu sont partout autour de nous, ces couleurs que j’aime tant. Il y a les oiseaux aussi. Ici c’est chez eux, clairement, et la LPO y veille. En route on croise quelques sauniers (et oui les paludiers c’est à Guérande uniquement) qui s’affairent  pour préparer les marais en vue de l’été qui arrive. L’un d’entre eux nous invite à descendre pour nous raconter son métier. C’est passionnant, ce cycle de l’eau si bien contrôlé.

Avant de rentrer nous avons profité du marché du dimanche aux Portes. Toujours aux Portes en Ré, nous avons mangé au Restaurant la Bazenne. Un restaurant avec une belle terrasse qui nous a proposé des produits frais et de saison.

Afin de boucler notre périple en vélo et de ne pas rentrer par la même piste cyclable qu’à l’aller. Nous avons longé la côté au nord de l’île. Nous y avons trouvé des paysages très différents des marais, beaucoup plus boisés. L’ombre nous a fait du bien avec le soleil de plomb qui était là au dessus de nos têtes.

Week end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de Ré

Week end ile de Ré


Week end ile de Ré

Le 3ème et dernier jour, il nous fallait rentrer. Et comme nous étions tout au nord de l’île, on a choisi de descendre au sud en voiture afin de nous rapprocher du pont de Ré et de visiter d’autres jolis villages. Nous avions été conquis par Saint Clément et Les Portes, ils nous fallait en voir plus. On les a donc traversés, presque tous, pour nous faire une idée. Et dans tous on retrouver ce charme préservé des maisons rétaises. Ce blanc, ce noir, ce vert et ce bleu. C’est tellement simple, harmonieux, typique.
J’aime ces journées sur la route, où l’on s’arrête dès que l’on voit un endroit qui nous plait.

Nous avons fait une halte plus longue à Saint Martin de Ré dont on nous avait raconté le port et les glaces de la Martinière. Saint Martin c’est LA grande ville de l’île mais elle est tout aussi charmante que les petits villages. Moi je lui ai trouvé un charme quelque peu espagnol. Et puis la régularité des immeubles sur le port, c’est très photogénique, on s’y croirait dans un décor de cinéma.

Notre périple s’est terminé à La Flotte que l’on nous avait conseillée, mais nous avons été un peu déçus. Ce sont sans doute les travaux sur le port en travaux qui ont enlevé tout son charme à cette petite ville. Alors on est rentré, c’était terminé et on avait déjà envie d’y retourner :(
Week end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de RéWeek end ile de Ré

Où loger sur l’île de Ré ?

Si comme nous vous cherchez la tranquillité (enfin au mois de mai) je vous conseille de prendre une location au nord de l’île. C’est plus loin, ce qui peut vous faire hésiter si comme nous vous n’avez qu’un week-end, mais c’est tellement plus agréable. Très honnêtement, plus on allait vers le sud et plus il y avait de touristes.

Je crois que l’on a eu beaucoup de chance dans notre choix hasardeux de Saint Clément des Baleines. En plus de son calme, ce petit village nous a offert un parfait point de départ pour découvrir ce que j’ai trouvé de plus beau sur l’Ile de Ré. La longue plage des conches, la vue du haut du phare des baleines, le village des Portes en Ré et les marais.

Notre Air BnB c’était la seule chose que l’on avait prévu avant de partir et la maison était parfaite. Une de ces si jolies et typiques maisons rétaises. A l’extérieur, elle est toute blanche avec ses volets verts. A l’intérieur, elle a ce charme rétro-vintage d’une maison de famille dans laquelle on a accumulé les souvenirs. Les propriétaires ne manquent pas d’humour, et les éléments de décoration sont vraiment bien choisis. Avec les amis, nous nous sommes vite amusés à chercher les bizarreries de cette maison et on y a vraiment passé un bon moment.

Sur place il y a tout: un barbecue pour profiter de la petite courette et de ses guirlandes de toutes les couleurs, des vélos pour aller se promener et faire les courses, et la nuit le chant des grenouilles pour nous  bercer. On s’y est senti comme a la maison alors je vous conseille l’adresse. En plus on peut y loger jusqu’à sept !

Week end ile de Ré

Quelques infos pratiques sur l’île de Ré ?

  • Au départ de Nantes, il faut compter 2 petites heures pour arriver sur l’Île de Ré et 2h30 pour aller jusqu’à Saint Clément des Baleines
  • Le pont qui permet d’accéder à l’île est payant. 8€ en hors saison, 16€ de juin à septembre, pour 2 personnes.
  • La montée au Phare des baleines est également payante, 3,20€ la montée par adulte. Sur place il y a également un musée et une vieille tour à visiter, mais nous ne l’avons pas fait, je ne peux donc pas vous conseiller.
  • Pour dormir, encore une fois je vous renvoi vers le Air BnB de Jérôme à Saint Clément des Baleines. Une nuit vous coûtera 102€.
  • Vous ne pouvez pas quitter l’île sans avoir mangé une glace à la Martinière. Leur choix est juste énorme et tous les parfums testés ont été approuvés !