Quand on a commencé à annoncer à notre entourage que l’on voulait faire construire notre maison, il y a eu deux camps : ceux qui étaient emballés pour nous, et les questionneurs.  Pourquoi vous faites construire  ?  C’est pas trop cher  ?  Mais vous êtes bricoleur ? Ces questions nous ont poussé à réfléchir aux raisons de notre choix.

S’il y a quelque chose que vous devez savoir avant d’aller plus loin, c’est qu’avoir une maison c’était un rêve de gosse. Il y a celles qui rêvaient du prince charmant, j’étais de celles qui rêvaient du château. Alors j’ai eu le temps de l’imaginer ma première maison, avec ses vieilles pierres, ses tours et ses nombreuses pièces pour accueillir la “famille chat”. Rattrapée par la réalité (et le prix de l’immobilier à Nantes), il fallut bien vite que je renonce à mon château. C’est alors que très vite la construction m’a semblé être une évidence, je ne me voyais pas acheter autrement. Et pourtant, les questions des sceptiques étaient tout à fait justifiées, nous étions un peu fous nous jeunes incultes.  Alors, voici donc listées ici nos raisons plus ou moins raisonnables. 

Vivre dans un logement neuf

Une mauvaise aventure avec un logement ancien à Lille (champignon mon ami), nous avons définitivement orientée vers des logement neufs choisis sur plan et/ou tout juste réceptionnés pour nos dernières locations. Le neuf propose un certain confort auquel on s’habitue très vite. Il y a les économies de chauffage et la chaleur en hiver. Il y a les grandes fenêtres et la lumière en été. Il y a aussi les matériaux contemporains, les murs blancs et la cuisine équipée <3. Il y a aussi cette excitation d’être les premiers à investir les lieux.

Et puis il y a des raisons rassurantes liées à la construction en elle-même.  Les normes actuelles (RT 2012 pour l’économie d’énergie, anti-termites, parasismiques …) imposées aux constructions nous garantissent une certaine sécurité. Pour nous qui n’y connaissions rien, c’était la hantise de tomber sur une maison insalubre et de ne s’en rendre compte qu’une fois dedans. Dans le cadre d’une construction nous sommes protégés par une garantie décennale, les entreprises doivent intervenir pour réparer tout vice de construction qui nuirait à la stabilité du bâtiment.
Dans les faits ce n’est pas si simple car actuellement on se bat un peu avec une des entreprises avec qui nous avons travaillé ….

Habiter dans une maison en bois

Je ne saurais pas exactement dire pourquoi, mais vivre dans une maison en bois m’attire depuis longtemps (vous vous rappelez les maisons à gagner sur TF1 pendant l’été quand on était petit ? c’est peut-être ça?). La liberté architecturale, l’écologie du mode de construction, le confort de la maison qui chauffe toute seule l’hiver, l’odeur du bois quand on rentre. Et forcément, il était plus facile de faire construire pour habiter une construction bois car on en trouve encore très peu en France.

Et le prix ?! On imagine qu’une maison en bois coûte plus chère qu’une maison traditionnelle. C’était encore vrai il y a quelques années, mais avec les nouvelles réglementations l’écart s’est considérablement réduit à (une centaine d’euros par m²).

 

Pouvoir tout choisir dans son projet

Nous étions très bien installés en location, l’achat immobilier c’était un moyen de nous sentir vraiment chez-nous. Et pour me sentir chez moi, j’avais besoin de choisir, de faire les plans, de  trouver les matériaux, … Nous avons vraiment voulu nous impliquer dans notre projet, c’est pour cela que nous ne sommes pas passés par un constructeur. Au final on a ainsi notre maison, celle qui nous ressemble et qui répond à nos habitudes de vie. Je voulais une cuisine fermée par une verrière au centre d’un salon en “L”. Je l’ai désormais et sans avoir eu à faire tomber des murs =) 

Faire plutôt que défaire

En tant que non-bricoleurs, il nous semblait plus simple de nous attaquer à une construction neuve. On concevait de peindre du placo et de poser du carrelage sur un sol (à peu près droit). On ne se sentait pas du tout prêts à abattre des cloisons, à détapisser, à changer le système de chauffage, … Et puis ma capacité de projection s’arrête là où apparaît une tapisserie à fleurs.

281382
Zack Braff dans Garden State. Photo Allociné

Réduire les frais de notaire

Quand on fait construire sa maison le notaire nous coûte moins cher puisque l’on paye les frais uniquement sur le terrain. Et moins on donne d’argent au notaire, plus on en garde pour notre maison. Un élément à prendre en compte quand on a un petit budget. Nous avons payé pour notre maison 7000€ de frais de notaire, pour le même prix d’achat dans l’ancien nous aurions payé 18000€. Une somme à pondérer car un an après la construction il faut payer un impôt au département et à la commune (dans les 1500€), c’est la taxe d’aménagement. 

Dans le neuf S’il on achète un logement sur plan (on dit en VEFA) ou qui n’a jamais été habité, les frais de notaire sont également réduits.  
En ZAC ! S’il on achète un logement dans une zone d’aménagement concertée la taxe d’aménagement peut être réduite.

 

Fractionner les coûts

Une maison sur Nantes et sa périphérie ça coûte cher. Et même avec deux salaires, sans un gros apport,  nous ne pouvions pas acheter la maison qui nous permettait de nous projeter complètement et durablement (vous vous souvenez le château toussa). Un des avantages de la construction dont nous avons tiré parti, c’est d’étaler les travaux. Nous avons prévu un rez-de-chaussée dans lequel nous vivons à deux, et nous terminons notre étage au fur et à mesure depuis que l’on est installé dans la maison. Pour le jardin nous prenons également le temps de l’aménager. Au final, ça doit revenir certainement plus cher, mais ça permet de pallier au montant maximum que la banque nous autorise à emprunter. Les fameux 33% !

Être au vert, mais pas trop quand même

On peut être au vert dans un logement ancien mais pour rester en ville un projet de construction semble plus compliqué à entreprendre. Les terrains en vente sont rares, ça sera souvent des divisions parcellaires (peu de jardin) ou il faudra passer par la case démolition. Nous voulions de la verdure (enfin surtout moi) autour de nous et un jardin assez grand pour y faire un petit potager, y mettre une balançoire (un jour) et avoir une grande terrasse.
Par contre, c’est difficile d’être complètement en campagne quand on fait construire puisque la plupart des terrains sont en lotissement ou en ZAC. Nous ça nous allait très bien (enfin surtout à lui). Difficile de se projeter en pleine campagne après avoir vécu des années en ville. Et comme nos familles sont loins c’est bien aussi d’avoir des voisins qui s’occupent du chat pendant les vacances ;)

hobbiton-hobbiton-movie-set-waikato-new-zealand-clfwog
Hobbiton – Seigneurs des anneaux/Le hobbit. Photo hamiltonwaikato.com

Le charme

J’ai commencé cet article en parlant de château, et je le finis en vous parlant de charme pour une maison neuve … Il va de soi qu’avec un budget illimité, en tout cas plus conséquent, ou avec des compétences en bricolage et plus de temps j’aurais porté mon choix sur de l’ancien. Lorsqu’une maison ancienne est bien retapée, elle peut être très confortable tout en faisant profiter de son charme et de son histoire. Ce n’était pas un projet envisageable pour nous. Le neuf, lorsqu’il est ultra contemporain peut également avoir son charme. Je pense notamment à ma grande baie vitrée en aluminium noire. En tout cas, on peut donner un vrai style à sa maison. Plus, ou en tout cas plus simplement dans nos esprits, que sur une maison des années 70 ou 80 que l’on aurait remise aux goûts du jour.


Alors et vous, la construction vous y aviez déjà pensé ? Vous vous êtes lancé dans l’aventure du premier achat immobilier ? Dans les travaux ? Dites moi !