Il y a quelques mois je vous parlais de ma première expérience Escape Game (ou Escape Room) à travers mon récit de la mission La Pierre Philosophale de Escape Hunt Nantes. Depuis j’ai testé pas moins de 4 missions et je ne compte pas m’arrêter là. C’est que l’on y prend vite goût à ces petits jeux là !  

Je me suis dit que je pourrais vous partager ici les différentes salles que j’ai expérimentées. Chaque salle est bien différente de part son ambiance, l’accueil qui nous est réservé, ou “la patte” qui est glissée dans les énigmes. Et, même s’il est évident que les préférences de chacun sont histoire de goût, j’ai essayé de vous pointer ici ce qui fait, selon moi, la différence entre chacune des salles que j’ai pu tester ! Bon à Nantes il y a 6 escape games, bientôt 8, certainement plus si vous me lisez dans deux ans (le bonjour du passé!) et chacun propose 2 à 3 missions qu’il renouvelle régulièrement, j’ai encore un peu de boulot pour vous rendre un article objectif mais je le compléterai au fur et à mesure !

Escape Hunt Nantes, pour l’accueil

A Escape Hunt Nantes ce qui m’a plu lors de mes deux visites c’est l’accueil et la philosophie avec laquelle travaille l’équipe.

L’espace d’accueil est grandiose. Nous sommes projetés dans une nouvelle de Sherlock Holmes. Mais l’accueil à Escape Hunt c’est aussi le temps que prennent les Game Masters à nous impliquer dans les énigmes et pour débriefer avec nous à la fin. C’est ce côté humain derrière Escape Hunt qui me plait.

Les énigmes sont réalisées à Nantes, issues de l’esprit des fondateurs et elles mettent l’accent sur des thèmes locaux : Anne de Bretagne, Les Chantiers Navals, (bientôt) Jules Verne. L’expérience que vous vivrez à Escape Hunt Nantes, vous ne la vivrez nulle part ailleurs ! La salle d’accueil a été complètement décorée par l’équipe, les Game Masters sont impliqués dans la réalisation et l’évolution des énigmes, …

Escape Hunt Nantes est à mon sens une très bonne salle pour un premier Escape Game et pour ceux qui souhaitent encourager les initiatives locales !

 

  • La Pierre Philosophale. J’ai aimé : les actions avec le décor, le thème fantastique.
  • Enquête aux Chantiers Navals. J’ai aimé : le côté ludique, comme plein de petits jeux regroupés dans l’énigme.

Escape hunt Expérience Escape Game à NanteJohn Doe Nantes, pour les sensations

John Doe Nantes, c’est la deuxième salle que j’ai essayée et je peux vous dire que cela m’a fait bizarre après Escape Hunt car l’ambiance n’y est pas du tout la même. On rentre dans un espace complètement neutre. Exit Sherlock, bienvenue dans une agence d’agents secrets. Ici on ne rigole pas, votre mission est de la plus haute importance ! Les briefing des missions sont réalisés à l’aide de documents et les Game Masters nous mettent dans une ambiance grave et austère dès le début.

Si des John Doe vous pouvez en trouver à Lille, et bientôt ailleurs en France, il faut reconnaître que les énigmes sont assez bluffantes. Je ne vais pas trop vous en dévoiler, mais ça bouge, ça fait du bruit. Sursauts et émotions fortes sont au rendez-vous. Les énigmes sont très bien faites. Nos actions sont cohérentes avec les thèmes et les décors.

Dans les énigmes de John Doe, on se retrouve propulsé dans un jeu vidéo ou un film d’espionnage et c’est très très immersif. De part l’ambiance Agent Secret, les énigmes sont assez dark, surtout celle de la prison à interdire aux enfants et aux âmes sensibles.

 

  • La Mine de Black Rock. J’ai aimé : Les décors, les décors, les décors et la continuité dans l’énigme.
  • La Prison de Blue Castle. J’ai aimé : Le côté jeu vidéo. J’ai littéralement revécu le début du jeu Return to Castle Wolfenstein (pour ceux qui connaissent). Pour moi cette énigme a été une grosse claque mais elle ne conviendra pas à tout le monde.

John Doe Escape Game à NanteL’Onirium, pour l’originalité

L’Onirium est l’une des dernières salle à avoir ouvert ses portes au moment où j’écris ces lignes et ça se ressent un peu dans l’espace d’accueil et les briefings. Mais c’est une salle indépendante qui mise sur l’originalité et dans un monde où les chaînes et les franchises se multiplient c’est à saluer. Ici, nous sommes des consultants en rêve envoyés dans les songes qui déraillent afin d’éviter aux rêveurs d’y rester coincés. Les énigmes correspondent donc à des rêves et les thèmes de l’une à l’autre sont très différents : historique et science fiction pour l’instant.

L’Onirium se démarque par une énigme en mode compétitif où l’on peut espionner l’équipe adverse (mouhaha). Il s’agit de l’énigme Station spatiale Or-Bit 34B que je n’ai pas encore testée mais qui propose un mode de jeu inédit à Nantes) et aussi car j’adore la SF et que ce thème est peu représenté !

 

  • L’insurrection. J’ai aimé : Une mission qui nous plonge à l’époque de la Révolution et qui laisse la part belle à la fouille et la manipulation.

Onirium Escape Game à NantePour ceux qui souhaiteraient des comparatifs plus objectifs (prix, thème, nombre de joueurs, …) je suis tombée sur ce site plutôt bien fait !